Un discours adapté pour réussir l'entretien de recrutement

L'une des clés du succès en entretien se situe dans votre capacité à adapter votre discours en fonction de deux choses : le poste auquel vous candidatez et la personne qui vous reçoit.

Dites lui ce qu'il veut entendre !

Le recruteur qui a décidé de vous recevoir en entretien a sélectionné votre CV et a donc manifesté un intérêt pour votre profil (mais pas forcément encore pour votre candidature). L'entretien a pour objectif de

  • vérifier que le poste proposé vous intéresse ;
  • vérifier que vous êtes intéressant pour occuper le poste proposé ;
  • mieux vous connaître, cerner assez finement votre personnalité.

Il s'agit donc bien d'un échange qui va devoir se produire entre vous et le recruteur.

  • Faites clairement comprendre que le poste vous intéresse, et justifiez le : plan de carrière, organisation de l'entreprise d'accueil, correspondance avec votre parcours académique...
  • Démontrez que vous êtes le bon candidat pour le poste : usez de subtilité pour dire que vous n'êtes pas parfait (et que vous le savez), mais que vous avez toutes les compétences pour vous rendre opérationnel rapidement au poste convoité.

Les mots-clés, toujours les mots-clés

Comme dans votre CV et votre lettre, le recruteur va être très friand de quelques mots-clés importants dans le cadre du porte proposé. Faites l'effort de les identifier avant l'entretien, et n'oubliez pas de les placer dans la conversation. Ce sera notamment très utiles dans le cas où un consultant en recrutement externe ou un chasseur de tête vous reçoit : il n'aura pas nécessairement une connaissance avancée du métier et se raccrochera très souvent à ces mots-clés.

Employez, au cours de l'entretien, les mots-clés importants que vous avez identifiés au préalable. Ne faites pas le malin en employant des mots-clés pompeux dont vous ne maîtrisez pas entièrement la portée, vous risqueriez de vous mettre vous même fort mal à l'aise...

Attirez l'attention

Comme je le disais plus haut, l'entretien a également pour vocation de mieux cerner votre personnalité : intérêt au plan humain, capacités à travailler avec d'autres personnes, sympathie, abord, etc. Ayez donc bien conscience que le recruteur va se forger une opinion sur vous et sur votre personnalité au cours de l'entretien. Comme on ne peut pas connaitre parfaitement quelqu'un en 1 heure, il va se baser sur les éléments les plus marquants qui seront à sa disposition : ceux que vous voudrez bien lui apporter...

Tendez des perches au recruteur pour lui montrer des facettes de vous qu'il n'aurait peut être pas déjà cernées. Attirez son attention et donez lui envie d'en savoir plus. L'entretien d'embauche est un jeu de séduction.

Offrez ce que les autres n'ont pas

Nous avons tous des particuarités. Je suis toujours effaré de voir certains candidats étrangers ne pas mettre en avant le fait qu'ils sont bilingues, d'autres ayant suivi des formations professionnelles et ne les mettant pas en avant, ou d'autres encore ayant une passion ou un hobbie intéressant dans le cadre du poste mais ne l'exploitant pas.

Le recruteur recherche un candidat doté de certaines compétences : si vous en avez d'autres, faites tout pour les relier au poste en question et pour les valoriser. C'est toujours bon d'avoir quelque chose que les autres n'ont pas...