Entretien d'embauche : les apparences comptent !

Votre apparence physique est un élément important, à ne pas négliger lors de votre préparation d'un entretien. Voyons comment mettre en pratique quelques astuces simple mais efficaces.

Je ne suis pas beau, c'est grave docteur ?

Quand je parle d'apparence physique, j'entends « l'image que vous montrez de vous ». Bien entendu, sauf pour des postes très particuliers, le recruteur ne vous jugera pas sur vos attributs physiques, et heureusement car vous n'êtes pour rien à ça (ni en bien, ni en mal...).

En revanche, de nombreux codes sociaux passent par l'apparence que l'on se donne, et notamment par la tenue vestimentaire.

Un minimum d'application dans la tenue vestimentaire...

Dans tous les cas de figure, vous devez vous présenter à l'entretien en étant un minimum soigné. Il ne s'agit pas de porter la dernière veste du couturier à la mode en ce moment, mais de montrer au recruteur, par simple démonstration de respect, que vous avez pris la peine de vous préparer un minimum pour l'entretien.

Portez des habits propres (oui, ça prête à rire, mais...), cirez vos chaussures et ajustez votre coiffure. Simple, non ?

Adaptez-vous à la situation

Voici un argument qui pourra vous faire marquer des points, et qui est souvent inconnu des candidats.

Comme pour la préparation de votre lettre de motivation, faites un minimum de recherches sur la nature de l'entreprise avant de vous présenter. Et adaptez votre tenue vestimentaire à la structure.

Se pointer en chemisette à fleur dans un cabinet d'experts comptables est une maladresse qui vous désavantagera à coup sûr. Se présenter en costme et noeud-papillon dans une start-up en infographie ne vous avantagera peut-être pas plus... Un maître mot : adaptabilité !

Gestuelle et postures

Il y a une composante de votre apparence que vous pouvez maîtriser et adapter : votre gestuelle et les postures que vous employez. La plupart des recruteurs sont attentifs à votre façon de marcher, de vous tenir, de bouger les mains (ou pas), etc.

En entrant dans la pièce où vous attend votre recruteur, tenez-vous droit et regardez le dans les yeux (un regard fuyant vous désavantagera). Calez vous bien dans votre chaise, tenez vous bien face à votre recruteur (et non pas de profil). Posez vos mains sur la table (ne vous grattez pas la tête sans cesse), et n'hésitez pas à démontrer votre ouverture en « illustrant » votre discours de gestes des mains et des bras.