Astuces de recruteur pour améliorer votre CV

Je vous présente sur cette page quelques astuces de recruteur pour votre CV : des choses auxquelles les candidats ne pensent que rarement, mais qui vous feront réellement gagner des points lors de l'étude de votre curriculum vitae.

Je lui dirai les mots… clés !

Les candidats le savent rarement, mais les recruteurs d'aujourd'hui travaillent avec des outils informatiques qui leur permettent de faire des recherches parmi des milliers de CV, dans de grosses bases de données. Ces recherches s'appuient sur des mots clés : par exemple, un consultant en recrutement sera amené à faire la recherche suivante : « ingénieur SAP logistique ».

Vous l'aurez compris : le candidat le plus malin, qui aura inclus beaucoup de mots-clés pertinents dans son CV, remontera plus haut dans les résultats de recherche… C'est exactement le même principe que pour un moteur de recherche.

Attention cependant : ne faites pas le mariole en glissant tous les mots clés pompeux qui vous passent par la tête (genre MOE, MOA, directeur, direction, manager…) s'il ne correspondent pas à votre profil. Vous perdrez votre temps et en ferez perdre aux autres.

Profitez de vos hobbies, mettez-vous en valeur

Vous jouez au football ? Vous fabriquez des châteaux en allumettes ? Savez-vous que cela peut vous rendre service pour votre recherche d'emploi ?

Soyons concrets : à moins d'être lui même footballeur (ou supporter…), le recruteur se fout royalememnt que vous jouiez en 2e division nationale. En revanche, le fait que vous ayez l'esprit d'équipe et que vous soyez un gagneur prêt à relever des défis ne le laissera pas indifférent.

Profitez de la rubrique « Divers » de votre CV (tout en bas) pour délivrer ce genre de petite sucrerie qui laissera au lecteur un goût sympathique. Chaque hobbie ou loisir peut être valorisé de la sorte.

Quelques exemples :

  • Vous fabriquez des châteaux en allumettes ? Vous êtes sans doute patient et méticuleux…
  • Vous faites du sport ? Le dépassement de soi est une valeur qui vous anime !

Et caetera, soyez imaginatif !

Qu'il ne reste que l'essentiel !

Les candidats ont souvent tendance à vouloir tout dire, à être le plus complet possible, pour montrer toute l'étendue de leurs compétences et savoirs-faire. C'est une erreur : le recruteur cherchera, à la lecture de votre CV, à évaluer vos capacités de synthèse, et votre sens des priorités.

Optez pour un style tassé, utile et efficace. Si vous avez 10 ans d'expérience, remplir deux lignes en parlant de votre stage de 4e dans le supermarché de Trifoullis-les-dindons est juste une maladresse.

Argumentez, donnez « des billes »

Le recruteur se fout d'un « Très bonnes capacités à générer du chiffre d'affaire », qui est pompeux et ne veut rien dire. Par contre, mentionner que lors de votre passage dans telle boite, le CA de votre activité de commercial a progressé de 15% en 1 an est un argument concret, parlant et vérifiable qui vous fera marquer des points.

Donnez des billes à votre lecteur, avancez des arguments solides plutôt de tomber dans des lieux communs.

Idem pour les langues : « Anglais lu parlé et écrit » est un vieux qualificatif galvaudé et généralement sans aucun sens. Dites plutôt « Anglais : capable de mener une conversation, d'écrire une documentation technique » ou ce genre de chose : des éléments clairs et précis.